dimanche 14 octobre 2018

Heresy Lab : présentation des Heresy Girls

Demat,

je râle deux secondes, après on profite. d'habitude tu le fais quand même mais tu préviens pas, non ? 

Déjà que j'ai pas masse de temps entre la rentrée, les projets et les problèmes de voiture, si blogger se remet à déconner et à vider mes brouillons, ça n'aide pas !!!
Bref tout ça pour dire que ça fait 3 semaines que j'ai pas posté... Correction, ça en fait désormais 4 au moment où c'est posté. 

Aujourd'hui, ce sera un article découverte, un Open The Box tardif de mon colis Heresy Girls. Un peu tardif car je l'ai reçu fin août et j'ai préféré prendre le temps de les monter de les socler. Vous avez déjà pu voir deux exemples dans cet article (vers la fin, c'est un the Vrac) mais les figurines étaient des impressions 3D test. Cette fois-ci ce sont les vrais versions résine et vous allez voir... ça change pas mal de choses ! 

J'ai pris l'option full, ce qui représentait les 10 figurines du core set mais qui est monté à 14 avec les freebies. J'y ai simplement ajouté la cavalière en add-on parce que... vous verrez aisément dans les photos suivantes pourquoi je pense !

La photo de famille, impossible d'avoir tout le monde net. 

Avant de vous présenter chacune de ces demoiselles j'aimerai faire un petit point sur la taille de ces dernières. Je vous propose donc un comparatif avec un marines "old school" et un primaris tout nouveau tout beau tout fort. Juste une petite attention : mes socles Heresy sont travaillés donc nécessairement un peu plus haut.
Je vous laisserai vous faire votre avis sur les photos suivantes mais voilà mon avis : il n'y a pas assez (du tout?) de différence de taille entre les modèles Heresy Girls. Une space marines, une garde impériale et une eldar ont exactement la même taille. Pour ma part je les considérerai comme des petites primaris ou des grandes marines... Le point positif : elles s'intégreront très bien quelque soit votre armée. Point négatif : elles ne représenteront pas bien tel ou tel type spécifique de marine.

Une noise marine heresy girl, un primaris, une commissaire, un marine old school

Un autre exemple : la marine Space Wolf entourée de ses deux "frères"

Je vous propose ensuite une simple vue des modèles pour que vous vous fassiez une idée par vous même. J'ajouterai simplement mes commentaires en légende directement sur la photo

Ursula : marine Space Wolf

Le bolter est un peu plus petit (en fait on dirait un bolter, mais taille pistolet). Une épaulière a un loup l'autre à un aigle avec un crâne (symbole commun aux "impériaux" de la série). La hache est décorée de fleurs de Lys.

Ildin Tseia : la prophétesse Eldar. Le canon shuriken n'est pas top mais sinon elle est très bien détaillée.

Agnes Serephina : une soeur de bataille (avec un casque, enfin !) un bolter et une épée. Beaucoup de fleurs de Lys mais un régal de détails

Adrastia Zelius : une psyker impériale qui affiche fièrement son appartenance. J'ai hâte de la peindre

Lady of Destiny : (l'apprentie) sorcière Thousand Sons, la lance est à redresser mais sinon très sympa

Lady Arachne : j'ai du mal à comprendre ce qu'elle représente. Une obscure agente impériale / inquisitoriale ? Elle est très dynamique. 

Victoria Vasilev : Une sniper impériale, typée russe. Très sympa également, notamment dans les sentiments exprimés sur le visage.

Iron Lday : une commandante impériale sur botte à talon renforcés.

Elsina Hell : une martienne ! Et punaise pourquoi elle n'est pas représentée comme ça sur le site ?! 

Avec ses bras mécaniques elle est géniale, je les ai monté au pif du coup, et j'ai même mis le cinquième directement sur le bras. Avec l'engrenage sous le pied fourni, un must have je trouve. 

Inquisitor Aghmar : appuyée sur sa tête de démon, les fils sont à repositionner au sèche-cheveux mais une fig très intéressante. 

Ragnarok : Je suppose que c'est une chaotique seulement on retrouve le symbole impérial sur l'épaulière...

La finesse de la figurine et le nombre de détails est juste hallucinant

Lust Xenia : une noise marine avec son gros canon

Parle t'on encore d'armure ici ou plus de vêtements ? voire de petite tenue? Je n'avais pas bien fait attention à ce détail...

Konstanze Vonhof : une autre commissaire impériale, ma préférée des gardes malgré sa "simplicité" 

Sister Mary : rattachée à l'inquisition ? La garde impériale ? Ma connaissance du système impérial est bien trop mauvaise pour savoir où la ranger. Avouez tout de même qu'elle est... chaleureuse !

Agela Himmer : une cavalière de la DeathKorp : un cheval semi-mécanique, le masque à gaz... Comment résister à cet add-on ?

Parlons désormais des choses qui fâchent.
Faire des personnages féminins : super idée.
Exposer de la peau à tout prix parce que c'est féminin : mauvaise idée.
Je n'avais pas remarqué sur les images montrées (et encore moins sur les concepts) que plusieurs de ces jeunes femmes (pas toutes, et beaucoup on "l'avantage" d'avoir une robe ou autre vêtement long pour le cacher) ne portent pas d'armure mais des sous-vêtement affriolants voire ont la chaire à nue. On est dans le 41ème millénaire, il y a actuellement des armures mk X pour nos amis les space marines et vous allez me faire croire que ces demoiselles vont partir guerroyer les fesses à l'air ? Et puis, j'ai pas signé pour sexualiser mon armée, juste la féminiser... Ci-dessous des photos sous des angles de vue plus précis.

Lady destiny ne porte pas de pantalon sous son armure visiblement ? j'ignorais que la magie exigeait d'être en slip.

Ragnarok non plus n'a pas de pantalon sous son armure...

"Lust" Xenia. Faut il avoir le bide à l'air et les fesses au frais pour être lubrique ? Même ses bras sont à nu par endroit. Ce n'est vraiment pas l'idée que je me fais de Slaneesh au 41ème millénaire...

Elsina a la chance d'avoir ses jambes "mécanisée" d'où un aspect moins saisissant. Mais bon faire partie de la plus grande secte technologique et en être réduit à porter son slip au dessus, c'est moche...
Je me contenterai de ces petits exemples, les autres sont moins frappant mais ce qui me dérange c'est quand même l'idée qu'il y a derrière tout ça. Pourquoi vouloir faire des modèles féminins si c'est pour en faire des modèles en petite culotte ? Je trouve que ça sape totalement le positif de l'idée. C'est peut être moi et mes vocations féministe mais je n'apprécie pas ce genre de sculpture et je me sens vraiment stupide de ne pas l'avoir vu avant l'achat. J'aurai sans doute évité certains modèles. 



En bilan, je dirais que je suis très content de ces figurines qui sont fines et pleines de détails MAIS je trouve deux défaut majeurs : on sent que la sculpture 3D peut vraiment faire tout et n'importe quoi, dans des proportions et avec une finesse hors norme. Cependant, je trouve que l'on perd en lisibilité avec de trop petits détails (notamment les symboles des épaulettes) qui devront alors être sacrément bien gérés à la peinture. Dans un second temps, la sexualisation des personnages. Je sais que 40k c'est pas réaliste mais pour moi un space marine qui ne couvre par l'intégralité de son corps est aussi stupide que les barbares de fantasy qui laisse leur nombril apparent et n'ont des cottes de mailles que sur la poitrine... De façon plus générale tous les détails sont poussés vers du sexy qui claque, du provoquant (les bas, les talons hauts, la culotte apparente...). Seuls quelques modèle ont échappé à ça, ceux dont on doit "deviner" qu'ils ne sont pas là pour être attirant : l'exemple parfait étant sister Mary. Un personnage féminin doit il nécessairement être sexy pour être beau ? Un personnage féminin doit il même être obligatoirement beau? 

Pour ne pas finir sur une note négative, je vous invite à aller voir les autres crowfunding de Heresy Labs : le premier propose une équipe féminine d'enforcers et le second (en cours) propose une nouvelle fois les heresy girls de cette campagne plus quelques petits extras qui devraient être débloqués. Le tout sans parler des mini-campagnes qui ont proposé des véhicules et un train gothique impérial.  Si à tout hasard certains sont intéressés par seulement quelques figurines, on peut voir ça en MP, j'hésites en ce moment à compléter la série avec les agents impériales... 



dimanche 23 septembre 2018

8ème défi Ludhibeliste : le lancement !


Petite introduction avant de vous retranscrire le post que j'ai posé sur le blog du défi Ludhibelliste. Poussé par Riggsounet (lecteur régulier, joueur émérite et joyeux compagnon, dommage s'il a déjà lu l'article avant cet édit ;) ) et Mehapito (mon compteur / contestataire préféré) j'ai rejoint les rangs de ce 8ème défi Ludhibelliste pour voir si cela m'aidait dans ma motivation à peindre les figurines qui s'accumulent bien trop rapidement en ce moment... Pour plus d'info sur cette 8ème édition je vous invite à lire cet article. Je me suis fixé un objectif de 750 points sachant qu'un piéton de 28mm vaut 8 points. Je vais déjà essayer d'atteindre cet objectif, sachant que je ne sais pas encore quelles figurines les représenteront si je fais plus ce sera su bonus !

Hello,

Télétravail (vachement moins de transport donc vraie soirée, c'est trop chouette) et vendredi soir tout seul, sans jeu m'ont fait peindre l'intégralité de la boite (de base) d'Arena Bots de Happy Games Factory. Le jeu n'est pas encore sorti mais je ne suis pas là pour faire de la pub donc les ceuss que ça intéresse iront chercher sur le net.

Cela consiste en 18 robots, 4 pilotes et 4 terminaux. Toutes les figurines sont en plastique. C'est de la peinture rapide et efficace histoire de mener à bien les démos avec mes protos. C'est également mon premier test de NMM il faudra être concilient (mais critique, je suis là pour apprendre !). Je ne sais pas si le procédé de peinture vous intéresse mais au besoin je peux en effet détailler si vous le souhaitez.

Je souhaiterai soumettre ce post au défi "Départ Canon" (26 figs de 28mm en 2 jours avec une nouvelle technique, vous ne reverrez pas ça demain la veille (de ma part en tout cas) ).

bien content de m'être lancé dans l'aventure avec vous en tout cas !



Bon ça c'était le message initial que j'ai écrit la fleur au bout du fusil vendredi dans les transports. La réalité c'est que... J'ai passé tout mon samedi dessus parce que j'ai voulu avoir autre chose qu'un monochrome gris, que j'en ai profité pour faire des éraflures et que j'avais envie de tester les OSL... Bah oui, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Et puis même si c'est pour de la démo, j'avais envie que ça aie un peu plus de gueule que le premier résultat. Comme j'ai fini en heures nocturnes samedi soir, j'ai décidé de remettre les photos à demain. Journée pluie, pluie et pluie. Donc photos de merde faite à la lampe clips de bureau... Va vraiment falloir que je me fasse une lightbox pour des résultats un peu corrects ! N'hésitez surtout pas à me faire vos retours :)










 


























Total : 26*8 = 208 / 750 (je ne me pensais pas capable d'une telle prouesse industrielle à dire vrai).