lundi 29 mars 2021

Kobolds : une bande de peinte

 

 Demat,

 

non je ne parles pas d'un jeu Osprey mais de peinture aujourd’hui avec les derniers sortis et soclés pour l'occasion. J'ai passé beaucoup de temps sur les kobolds Astrahys, je les ai considéré plusieurs fois finis avant de finalement y retoucher encore et encore. Cependant, grâce aux précieux conseils de mes confrères warmaniens, notamment l'aide du Caillou, j'ai poussé la peinture vers détails que je n'ose généralement pas. Au final, je suis bien content, même si j'ai passé pas de temps sur eux le résultat en vaut la peine amha !

 On commence par quelques photos de WIP, pour montrer quelques points spéciaux de la peinture.


A ma surprise la main droite du Kobogre n'était qu'un amas de chair muté et scarifié, j'ai tenté une boursouflures sur les ciccatrices

 

Travail de la rouille pour ne pas voir un métal trop clinquant. Premier essai pour moi sur les conseil du Caillou

 

Dans la même veine, j'ai vieilli le bois avec un aspect moussu en me basant sur ce tutorial

 
Pour ces kobolds j'ai souhaité travailler avec peu de couleurs sur les vêtements, surtout des cuirs, puis au fur et à mesure des poses se sont détachés le jaune et un bleu gris que j'ai essayé de mettre sur chaque figurine de la bande. Pour la peau le put était d'utiliser le même vert pomme utilisé pour le gnobold présenté précédemment, mais cette fois-ci avec du gris plutôt que de la chair pour couper. Je suis assez content du rendu, des dégradés sont là mais ne sont pas très marqués, bien fondus. Le travail de vieillissement du bois, des métaux et des socles était une première pour moi, j'ai essayé de faire au mieux. Les socles ont été fait avec des dalles basius systems sur de la pâte à sécher Action.

Dans le détail nous avons : Ragh et Ondin, les deux petits héros portant respectivement le bouclier et l'épée, ils font un très joli Duo, j'ai donc essayé de les peindre vraiment sur les même teintes.



Les deux assassins, avec leurs mini-pioches, de bonnes têtes de vicelards. Ce sont ceux dont je suis le moins content, j'ai, comme d'habitude mal traité le drapé noir, il faut vraiment que je travaille là-dessus. Il manque la lance du second qui est actuellement dans les cartons... Lorsque je pourrais sortir mes petits bonshommes de là, je lui peindrais l'arme qu'il mérite. 





Le cannibale, la figurine a pleins de petits détails bien sympa, un pagne et un sac en peau, que j'ai traité comme pour le mercenaire le Moissonneur, en mode Benetton ! Très cool à peindre comme figurines.





 

 Pour finir Astrahys, le kobogre vient compléter la bande, une bonne bestiole qui ne donne pas envie de rigoler, un peu crado avec sa mutation du bras droit et ses cicatrices, très cool à peindre également avec de plus grandes surfaces à traiter. Je suis toujours aussi nul sur le bleu, je ne m'en sors pas avec cette couleur, je ne sais pas pourquoi. 






Pour terminer, deux figurines qui ne sont PAS du Astrahys mais que, je trouve, allait bien avec : deux gobelins sculptés par Lux Thantor (lien boutique mais il tient aussi un blog) que j'avais acheté sur sa boutique personnelle. Entre le chef en armure et la "pinup" gobeline, je me suis vraiment éclaté sur la peinture. Le jaune est traité avec une base ocre et une encre violette pour enrichir les teintes. L'encre était un peu lourde donc le violet est un peu appuyé mais j'aime toujours autant cette recette. En revanche j'ai bien galéré sur la rouille de l'armure, je ne savais pas vraiment où la poser, le rendu est beaucoup plus moyen. si vous avez des retours, je suis preneur !

 


 



Ajout de dernière minute, je m'aperçois que je n'avais pas présenté mon gnobold ici ! Il était en effet à cacher le temps que les autres participants du Da Fight révèlent leur oeuvre, je vous le met donc ici. La figurine est extrêmement fournies en détail qui, une fois recollé car cassés dans le transport du blister, se sont révélés être un plaisir à peindre : fioles, fleur, petits animaux, sacoches... Pour la peau j'ai fait une tentative : mêler chaire rose et vert pomme. Le rendu ce n'est pas encore ça, j'ai fait un mix en base et après l'ombrage j'ai essayé d'éclaircir en mettant de plus en plus de vert puis du blanc, pas évident mais le rendu n'est pas si mal même si ce n'est pas ce que j'espérais. C'est lui qui a initié le bleu-gris et jaune comme couleur des kobolds. Même si c'est un mercenaire, c'est sa faction de prédilection il me semble.





C'est tout pour les kobolds (pour le moment), la prochaine peinture risque d'être bien plus futuriste !



8 commentaires:

  1. Très sympa tes kobolds, ou gnobold. Je ne savais pas que le terme existait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Medfan s'est amusé sur les noms oui. Les kobolds de base, le gnobold qui est croisé gnome et le kobogre qui est croisée ogre.
      Content qu'ils te plaisent en tout cas !

      Supprimer
  2. Mais c'est très beau tout cela ! Ta peinture donne beaucoup de caractère à ces figurines je trouve. Joli traitement des métaux !

    RépondreSupprimer
  3. Jolie figurines et joli résultat. Elle a la classe cette bande.

    RépondreSupprimer
  4. j'aime beaucoup; figurines et peinture! y a une petite ressemblance avec les figurines de feu Confrontation.

    RépondreSupprimer
  5. Très classe tout ça, très très.

    RépondreSupprimer