jeudi 23 juin 2022

PF

Hello,

 

Un article un peu différent aujourd'hui, je voudrais rendre hommage à mon ami PF qui nous a quitté jeudi dernier. Comme il était les deux pieds dans notre milieu, lui dédier cet article me semble être raisonnable, d'autant plus si ça permet de continuer à faire vivre et découvrir son œuvre au sein de notre hobby. 


Comme ça, vous aurez une idée de la tête du bonhomme, pas juste de ceux qu'il sculptait !


Pierre François Jacquet, PF comme on l'a toujours appelé, était un artiste, un créatif, un pionnier de l'humour, un joueur... Il se foutait des convenances mais je ne l'ai jamais vu être irrespectueux. Il maniait aussi bien la langue que les pinceaux ou les outils de sculpture.


Il a travaillé pour Games Workshop, paris 9ème dans sa jeunesse avec son compère de toujours, Yannick. Il a même animé certaines tables "Funky" pour les Games Day... Pour ma part je l'ai rencontré à Rennes, plus précisément à Liffré, aux Territoires Ludiques où il était venu avec Matou. On s'y est croisé sans jamais vraiment échanger. J'ai vraiment fait sa connaissance autour de Gaijin. Gaijin, c'était un jeu qu'il écrivait, pour jouer ses figurines sans que les cons lui répondent "c'est pas du proxy tes trucs, je sais pas à quoi je pourrais les utiliser". Dans Gaijin, ce ne sont pas les Européens qui ont débarqué au Japon encore féodal mais les aliens. Amenant avec eux technologie, robots, formes de vie étrange. Il a dessiné, sculpté ses concepts pour son univers. Vous en trouverez certains sur la boutique Golem Miniatures et une partie sur sa boutique MyMinifactory. J'ai eu la chance de faire les playtest avec lui et Matou et d'apprendre à vraiment le connaître par la même occasion. 

 

Hiroshi face à un tori, concept de PF qui illustrait la v0.6 de Gaijin

 

 J'y ai découvert la beauté des tables japonaises fait maison, j'ai eu le souffle coupé lorsque l'on a fait une grosse partie de Infinity scénarisé sur une table de 180*120 avec un château sur la table ! Impossible de retrouver les photos en question malheureusement... On a bien entendu jouer à plein de versions de Songs Of (de Ganesha Games) parce qu'était fun, que ça tournait et qu'on pouvait créer nos persos sur mesure. On a aussi testé quelques règles Osprey : Rogue Stars, Black Ops... Il m'a fait découvrir les parties "pasteurisée" (ie masterisées, avec un MJ pour troisième joueur, pionnier de l'humour on vous a dit!) avec a fistful of Katana que je narrais ici, on a même été jusqu'à créer notre mix de règles avec  Grimdark Powder (lien vers toutes les photos de nos parties) mêlant Grimdark Future de One Page Rules avec Black Powder de Warlord Games. Outre One Page Rules je lui ai aussi fait découvrir Test oh Honour, Frostgrave, Stargrave et à notre dernière partie Sellswords & Spellslingers en compagnie de ma tendre et chère (un des rares ganesha qu'il n'avait pas testé!).

 

Découverte de Test of Honour avec les moines pas si sautillants et une grosse humiliation pour mes ninjas!

 

Frostgrave oriental ! Toujours sur les superbes tables de PF


Le village défendu à la façon des 7 samouraïs, Sellswords & Spellslingers



The Captain ans his crew at Stargrave (figurines sculptées et peintes par PF)

 

L'essentiel pour PF  c'était de jouer des scénarios fun, de pousser des figurines pour se marrer. Mais si possible, il aimait bien qu'on ait plein de choix, qu'on puisse faire des actions improbables (désarmer son adversaire et retourner son arme contre lui, interagir avec les décors, interagir avec des PNJ...) et il laissait souvent des indices ou des points faibles que personne ne va trouver : une trappe  patafixée sur le bord de la table par exemple, une seule faiblesse à tel élément à un golem car il était d'une certaine matière, un vieux pnj grincheux qu'il faut frapper pour qu'il puisse s'énerver et devenir un combattant puissant, etc. 


Loin d'être compétitif, il se mettait dans la peau des personnages, il tentait une action parce que c'était héroïque, burlesque, désespéré... Parfois un peu tout ça à la fois ? Combien de fois on a eu le coup du mauvais chasseur à nos parties de Grimdark Powder immédiatement rattrapé par le karma? 

 

Les taus et les salamanders de PF lors de l'assaut de la forteresse, première étape de la campagne de Lorsen...

 

Grey knight sonnant à la porte des gardes corrompus après avoir perdu son escouade, typiquement PF...

 

 

Bien évidemment si on jouait, on jouait peint et sur une belle table de préférence. Je n'ai jamais vu une figurine en plastigris à sa table, jamais un décor juste acheté et posé sur le tapis de jeu. Il en a peint de la figurine même si ce n'était pas son activité favorite, loin de là ! Il en a réalisé lui-même du décors : des maisons, des forteresses, des forêts, des rochers, des lacs... avant de tout mettre en couleurs.

Il a toujours eu une belle peinture, appliquée et même sur du brossage à sec, il ne laissait aucun lining au hasard, c'est important les linings ! D'ailleurs, ce qui rendait PF le plus fier, c'était de jouer avec les figurines qu'il avait lui même sculpté.


La partie aéroporté de l'escouade des tronches de cake de PF, sculptés par lui, produits par CP models, peints par lui.


PF a en effet sculpté moult figurines. Beaucoup en 28mm, pas mal en 1/100 et quelques autres formats par-ci, par-là ! A ma connaissance chez Fenryll (pas d'indication du sculpteur pour aucun modèle...), Golem / maow miniatures, CP models, Impact Miniatures, Wizkids (je n'ai pas trouvé les modèles qu'il a réalisé...), Khurasan (là encore les sculpteurs ne sont pas indiqué et l'on ne peut pas faire de recherche), Zombie Smith (j'ai trouvé celui-ci en cherchant au hasard, pas de moteur de recherche sur le site non plus)... 

D'abord en traidtionnel, puis en 3D il a toujours fait ce qui lui plaisait, pas juste du proxy, des concepts originaux, des tronches atypiques et toujours un grand respect de l'anatomie, des plis sur les tissus et de la "réalité" des poses.

Je vous partage son site, mais au cas où il tomberait un jour (ce qui risque bien d'arriver à un moment), j'ai également exporter ça sur une galerie postimage reprenant tout ce qui lui a trait. 


Il m'a même gentiment sculpté les capuches que je recherchais désespérément pour convertir mes stormcasts. Y a plus qu'à peindre ces anges, en espérant qu'il veuille bien être leur gardien.



PF était un artiste accompli de la figurine mais pas que : il réalisait également des tableaux (petits ou grand format, oniriques ou sombres, portraits ou abstraits), des strips (bourré de son humour légendaire!), d'autres œuvres variés... Je me permets de vous en partager une petite sélection ici. 

 

 

Sérendipité, Huile
 



Huiles en 20*20




Dessins de femmes (réalisés sans modèles)




Ashigaru



Le meilleur et le Pire



Sa dernière œuvre, qu'il tenait à partager après son décès


PF est décédé d'un cancer, après une première lutte où il l'avait emporté et tenu pendant plus d'un an, il a finalement été rattrapé par cette saloperie. ça ne l'a pas empêché de garder le sourire, de joueur, de créer, de déconner, de débattre, de me raconter, de m'expliquer, de m'écouter... J'ose espérer que nos parties lui auront fait du bien, que discuter avec un petit con lui aura fait passer le temps et l'aura conforté dans sa décision de rester chez lui jusqu'au bout. 


Et parce que moi, je te voyais toujours avec un de tes nombreuses casquettes, chapeau l'artiste,
Ciao l'ami







8 commentaires:

  1. Bel hommage François !
    Merci de m'avoir permis de découvrir tous les talents de ton ami PF.
    J'espère qu'il aura pu, d'une manière ou d'autre, recevoir ton message !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'était vraiment l'important, montrer ses nombreuses facettes artistiques.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas très bien PF car que je ne l'ai rencontré qu'une seule fois (en ta compagnie) à l'occasion d'une soirée pour jouer à une partie de Power Legion sur sa belle table de jeu. Comme tu l'as souligné, ses figurines et ses décors étaient un régal pour les yeux. Et il m'a fait découvrir un jeu auquel j'ai bien l'intention de rejouer à l'avenir.
    Apprendre qu'il nous a quitté, ça me fiche un coup...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, nous n'aurons pas l'occasion de lui faire découvrir les rues de notre Venise alternative... mais si ça t'a permis de te lancer sur Power Légion c'est top !

      Supprimer
  3. Bel hommage à ton ami. Nous avons perdu également un ami emporté par son cancer, il y a maintenant 8 ans. Nous essayons de lui rendre hommage une fois par an en se réunissant pour une journée au club en sa mémoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une super idée ! Une belle façon d'honorer un joueur :)

      Supprimer
  4. Un très bel hommage. Très bien écrit, plein de sensibilité. Tu m’avais parlé de lui, alors oui, je devine ta tristesse. Bisou

    RépondreSupprimer