lundi 16 juillet 2018

Big Battle KoW Songes Elémentaires 2018

Hello,

tout est dans le titre mais je vais quand même détailler un peu !

Nous nous sommes retrouvés à 6 généraux ce samedi 16 juillet 2018 avec la ferme intention d'en découdre. D'un côté, trois âmes pieuses représentant la confrérie, les royaumes nains et les royaumes des hommes. De l'autre, trois généraux à l'âme aussi noire que la trou obscur dont il s'étaient extraits. Deux d'entre eux, bien que provenant de royaumes différents n'étaient que des non-morts, des créatures à cheval entre la vie et la mort, se servant des âmes des défunts pour leur propre gloire tandis que le dernier n'était qu'un humble chef de guerre peau-verte qui passait par là et qui ne disait jamais non à un bon massacre en règles.

La table faisait aux alentours de 6m de long sur 1m 40 de profondeur. Chaque général avait sous ses ordres 2500 points d'armées avec quelques limitations de bourrinage. Pour cette première bataille test nous n'avons pas réussi à faire un full paint (j'ai quand même amené 2500 points d'empire de poussière, 1500 points de nains et une partie de mes orcs peints... mais pas eu le temps de finir les orcs justement) mais quand même en couleurs en grande majorité ! En terme de décors je ne dis pas qu'il y avait une parfaite cohérence graphique mais la table était assez fournie.
15 Objectifs étaient présents sur la table, le contrôle était donné au camp qui avait le plus de points (décompte spécifique) dans les 3 pas à la fin du sixième tour.

Le panorama permettait pile poil de prendre l'intégralité de la table !



Malgré un transport précautionneux, un géant a perdu la tête...

Le royaume des hommes était un le royaume du Harad. En bleu c'est top !

Mes nains de Karak-Dûm, détachés sous le commandement de la throng de Thimgrim le chanceux

Les chevaliers de la Dame, hauts en couleur !

Pour les soutenir les archers paysans sont également de mise.

Les tueurs de Karak-Dûm avec leur dernier trophée, le général Grombrindal à leur côté.

La cavalerie mort-vivante entamant un virage à gauche ! A côté les magnifiques esprits. Le tout made by Riggs

La horde de Zombies, cachant le nécromancien

Une horde paysans martyrs, le général de la confrérie sur Hippogriffe, une bête des îles perdues et des chevaliers à pied 

Au loin, on entend distinctement le bruit des sabots

Tandis que les peaux-vertes (ou noires, ou blanches...) se gaussent d'avance en pensant à l'unique donzelle des rangs ennemis

Les planqués.... planqués dans le champ

Cavalerie à droite, lanciers au centre et un héros volant derrière les lignes

La Throng naine serrant les rangs face aux légions des morts









L'Empire de poussières ramené à la vie par le général Nealith

Le scorpion ayant malheureusement raté sa charge, se faire retourner par deux régiments de cavalerie des hommes






Les pégases accompagnés de la bête des iles feront sauter les chars orks en un seul assaut !

Un mauvais positionnement orc et le refus de mourir des chevaliers montés entraînera la perte complète du flanc droit des peaux vertes... 




Le duel au sommet entre le boss orc volant et le duc de la confrérie. Ce dernier -vraiment béni de la dame- survivra au combat en évitant tous les éclairs et flèches une fois le chef orc parti guerroyer ailleurs.



Regardez bien ces trolls, car il sauteront en une seule contre attaque... au grand damn de Riggs le revenant



Le géant d'os partant littéralement en lambeaux...

La bataille s'achève sur un score de 8 à 6 pour les forces du bien. Même si on a été très long à sortir les armées, se mettre en place et démarrer, j'aime à croire que ça a plutôt bien tourné par la suite (même si notre côté de table était toujours le dernier à terminer les tours). Je me suis vraiment éclaté et j'étais super content d'affronter Yonec même s'il m'a bien roulé dessus.

On prévoit de refaire la même chose à la rentrée pour ne pas perdre les bonnes habitudes !
Si jamais l'événement vous intéresse ou que vous voulez plus d'informations, surtout, n'hésitez pas.

Je vous laisse sur une vidéo de la table au moment du déploiement. Youtube me l'a importé en 360p... Et comme je n'y connais pas grand chose, je ne sais pas trop comment changer tout ça malheureusement. En espérant que ça soit utile quand même !



Kenavo

mardi 3 juillet 2018

Steamforged Games et la relation client

Bonjour à tous,

un article ronchon (et sérieux) aujourd'hui parce que ça fait un moment que je me fais balader par Steamforged Games pour finalement m'être fait envoyer paître.

Pour repartir du début, Steamforged games à lancé début mai une offre bien alléchante qui offrait une boite kick-off (boite de démarrage contenant le matos et deux équipes) pour l'achat des deux équipes de forgeron et paysans (soit 45€ offerts pour 90€ d'achats, le matos de jeu et un total de 4 équipes à jouer). Partagé sur le groupe facebook Le beau jeu où je suivais doucement l'activité Guildball depuis la partie d'initiation par JP quelques jours auparavant.




Rapidement, je me dis que se sera une bonne idée de prendre le matos de base avec de nouvelles équipes, quitte à voir avec les joueurs du coin pour un échange d'équipes. Je me rends donc sur le site pour commander, et au moment de choisir français dans le menu déroulant de la langue de la boîte : le bouton commandé me renvoie vers une page buggée, non codée visiblement. Si l'option sélectionnée est english ou german, pas de soucis, la commande se poursuit. Mais là, pas moyen.


Bonne patte, j'envoie un message facebook pour signifier le bug (ben oui, faut que se soit corrigé pour pouvoir commander). Pas de réponse, j'envoie un email avec une capture d'écran.
3 jours plus tard, je reçois un mail de réponse de l'équipe  me disant que l'info a été transmise au service technique et que je devrais réessayer dans quelques jours.

Vous vous en doutez, aucune amélioration, toujours buggé alors je vais recommencer les contacts par Facebook, je vous mets ci-dessous la conversation (de sourd)


Comme vous pouvez le voir ci-dessous : 0 réponses après qu'ils m'aient posé une question... Le comble quand même quand on sait que maintenant, grâce à messenger, on voit que la personne a vu les messages envoyés... (et pas juste la réponse automatique).

Bref, retour par mail quand je vois que l'offre prend fin, ce à quoi on me répond : "Bonjour François, désole que ce problème n'ait pas été géré correctement. L'offre n'est plus valide et c'était une offre limitée dans le temps pour les soldes de printemps. Un retour a été remonté à propos de ce problème".

J'insiste un peu pour leur dire que je leur fais remonter une erreur, que j'y suis pour rien et que leur absence de réponse m'a valu de me faire bien avoir... Mais non, ils s'obstinent en me disant qu'il était impossible de me faire bénéficier de l'offre. Personnellement, j'ai l'impression de me faire chier dessus et qu'ils n'en ont absolument rien à foutre de leurs clients. Clairement pas encourageant pour commencer sérieusement Guild Ball...

Tant pis pour eux, Tchao les nazes...

mardi 26 juin 2018

Paris est Ludique 2018

Salutations !
Pas de nouvelles avancées bricolage ou peinture pendant la semaine puisque j'ai du me rendre sur Paris pour des raisons professionnelles. Donc pas d'avance sur ma représentation de Madame Morikun :

"Oui ben suffit pas de poster des selfies avec des gros doigts d'honneur à tout facebook hein !! C'est facile de venir chouiner passske t'as pas de temps !! ^^ "
Même pas besoin de seconde voix de ma tête pour ce coup-ci, c'est le sieur Morikun qui l'a dit ! Pourquoi ?

La bonne nouvelle étant que cela m'a permis de me rendre à Paris est Ludique pour retrouver la team Alkemy, mes collègues de Ravage, Whispe de Forge Studio (d'où l'histoire de gros doigt...), le Studio Tomahawk, Hutif et Squig en vadrouille, JP en bénévole et de rencontrer pour de vrai la team Astrahsys avec laquelle je bosse désormais.
Du beau monde donc, mais surtout beaucoup d'occupation pour être présent pour tout le monde. Je n'ai pas du tout eu le temps de faire des démos en tant que joueur. Rassurez vous, j'ai quand même eu le temps de prendre quelques photos en allant rendre visite aux différents copains.

En vrac le ressenti :

  • Bien chargé, bien plein, énormément de joueurs de tous horizons et de tous âges ce qui fait bien plaisir à voir.
  • Une "petite" partie figurine mais soudée dans la bonne ambiance.
  • Beaucoup de démos, le craquage de nouveaux joueurs, des vidéos pour certaines chaînes YouTube.
  • Je n'ai malheureusement pas réussi à faire une partie de Fury avec Whispe. Il faudra se prendre un moment plus posé pour faire ça !
  • Ma première dédicace d'un Ravage à Frédérick, que je remercie pour ses compliments et la discussion qu'on a eu.
  • La rencontre avec Catch Up Games avec lesquels j'avais eu l'occasion de travailler en virtuel uniquement.
  • Le soleil parisien qui m'a transformé en Vanille Fraise en moins de 3h de démos...
  • L'invitation de Thomas Munier que j'ai eu le plaisir de retrouver sur le salon

Je ne peux malhreusement pas vous parler de mes coups de coeur du salon ni des réelles nouveautés puisque j'étais à (l'un de mes) mon poste tout le week-end. 
Je vous laisse donc avec les photos prises pendant ma petit escapade où je me suis limités aux jeux de figurines !


La table Dracula's America du Studio Tomahawk 

Dracula's America : ambiance Bayou

Dracula's America : la cabane au fond du jarding

Alkemy : l'une des 3 table de démonstration

Alkemy : La table dans son entièreté 

Alkemy : démonstrations toujours ! Le week-end se fera quasiment sans temps mort 

Star Wars X-wings sur le stand Ravage

Astrahys : une bataille barbares contre pirates (peints par Al&xis)

Astrahys : toujours peint par Alexis avec le bras de votre démonstrateur parisien en prime !

Astrahys : nains et pirates du patron Al&xis

Ce que j'attend avec impatience : les kobolds !

Briskar : TGCM m'a appelé en partant "le mercenaire" en me disant qu'il faudra que je bascule sur Briskar aussi un jour...

Briskar : en même temps quand on voit les figs... c'est beau ! (et grand)

La splendide table Space Hulk de la Waaagh Tavern Paris


Notez le genestealer en cuve en haut à gauche

Spectre Operation : batailles trop modernes pour moi, mais très jolie table

Spectre Operation

Solomon Kane : le diorama amené par Mythic Games

J'avoue que j'étais sur le cul devant les détails 


La peuplade de Solomon Kane peint par une/des main(s) de maître(s)

N'oublions pas Joan or Arc pour autant. 

J'ai décidément très hâte que ça arrive ça

Démo de Star Wars Légion chez Asmodée. Y a pas à dire, Rafpark peut se rhabiller avec sa table de pro, eux ils ont des boites carton pour faire des décors !

Vador. La seule et unique raison de jouer Impérial

A song or Fire & Ice, un jeu à côté duquel j'étais totalement passé

A song of Fire and Ice : pourtnat c'est loin d'être dégueu, la table full paint faisait envie !

A song of Fire and Ice : Starck avec Direwolves ?

A song of Fire and Ice

A song of Fire and Ice : le côté Lannister

A song of Fire and Ice

L'éternel Fury : Esialdès au pouvoir !

Fury : les Orcs d'Azerkelar by sir Whispe

Fury : un peu d'armes lourdes parce qu'on est pas là pour enfiler des perles.
J'ai encore loupé Perno et Le Collectionneur, je ne les ai pas vu passé voir Whispe alors que j'étais à moins de 10m... Quand je dis qu'il faut qu'on porte des badges avec prénom ET pseudo (et que je passe à tabac Whispe l'égoïste aussi...). 

Je tiens à remercier tous les souriants visiteurs qui sont passés par chez nous que se soit pour avoir une démonstration, acheter un ravage ou juste échanger ! Sans vous rien de tout ceci ne serait possible et je n'aurai sûrement pas la possibilité d'évoluer autant dans le milieu du jeu et de m'y éclater autant en partageant ma passion.

C'est tout pour moi, mais on se retrouve vite pour un article beaucoup moins cool : la gestion client de Steamforged Games...